picture-qu-est-ce-que-la-mobilite-electrique

Qu’est-ce que la mobilité électrique ?

La mobilité électrique désigne le fait de pouvoir se déplacer grâce à l’énergie électrique. Gouvernements et industriels se mobilisent désormais pour promouvoir ce type de mobilité. Voiture, scooter, vélo, camion, tous les types de transports sont désormais concernés par la mobilité électrique.

Découvrez le scooter électrique, une évolution dans la conduite électrique

Le scooter électrique est un moyen de mobilité urbain assez récent. Il est doté d’un moteur électrique généralement placé au niveau de la roue arrière.

Bénéficiez de l’autonomie du scooter électrique

Les scooters électriques sont dotés de batteries lithium-ion qui assurent une bonne autonomie. La plupart des modèles sont capables de parcourir une distance de 50 km par jour avec des batteries chargées à bloc. Toutefois, il est possible que l’autonomie baisse suivant la manière dont vous conduisez l’engin. Les accélérations répétées, le poids de l’utilisateur ou encore le type de route empruntée sont autant de facteurs qui peuvent influer sur l’autonomie.

Certains scooters électriques sont capables de proposer une autonomie plus importante. Vous trouverez par exemple des scooters d’une autonomie de 100km sur Frisonscooter.com, un spécialiste de la mobilité électrique.

L’entretien, le vrai point fort du scooter électrique

Un scooter électrique ne demande pas beaucoup d’entretien. Étant donné que le moteur électrique est situé dans la roue arrière, il n’y a pas de problème lié à la transmission. Il n’y a donc pas de chaîne et de courroie à entretenir, ni de système d’embrayage. Les fluides sont également absents. Les pièces n’ont pas besoin d’être lubrifiées. Comparé à un modèle thermique, le scooter électrique est moins cher à l’entretien.

scooter électrique, mobilité, recharge

Quels sont les autres solutions de mobilité électrique ?

La voiture électrique est sans doute la solution la plus connue du grand public. Quasiment tous les grands constructeurs automobiles possèdent désormais une gamme de voitures électriques. En dehors de ce moyen de transport, on peut également ajouter les vélos à assistance électrique ou VAE.

Les drones peuvent également être classés dans les moyens de transport électriques puisqu’ils peuvent être utilisés pour livrer un colis.

Quels sont les défis de la mobilité électrique ?

La mobilité électrique pose deux grands problèmes aux industriels et aux pouvoirs publics. Le premier est celui du temps de charge. Tous les scooters électriques peuvent être rechargés sur une prise domestique. L’ennui, c’est qu’il faut en moyenne 12 heures pour charger à bloc une batterie de 40 kWh. Pour pallier ce problème, les pouvoirs publics et les fournisseurs d’énergie ont mis en place des bornes de recharge publiques. Malheureusement, ces points de charge sont encore rares et limités, présents uniquement dans les grandes métropoles françaises.

Le deuxième défi de la mobilité électrique se situe au niveau de la technologie des batteries. Pour l’instant, la technologie lithium ion est la plus répandue. Elle présente de solides garanties en termes de robustesse, mais elle n’est pas aussi performante que ça. Heureusement, les industriels se sont lancés dans le développement d’alternatives. Les batteries en lithium carbone par exemple, pourraient révolutionner le marché en proposant des temps de recharge de moins de 100 secondes.