HvgUkjFjsaSXmWMVm7um

Comment assurer une voiture ?

L’assurance auto est une chose obligatoire pour tout automobiliste. Étant donné que rouler à bord d’un véhicule est un délit passible de sanctions, chaque conducteur devrait s’assurer. Cependant, assurer une voiture ne se fait pas au hasard. Vous devez suivre une procédure, fournir un certain nombre de documents, choisir votre compagnie et votre formule d’assurance auto. Voici un guide afin de vous aider à y voir plus clair.

 Assurer une voiture achetée à l’étranger : quelle est la procédure à suivre ? 

 Assurer une voiture achetée à l’étranger nécessite préalablement de se mettre en règle avec la législation française. Ce qui signifie que vous devez demander pour votre voiture, une immatriculation française et une nouvelle carte grise. Voici comment procéder :

Pour l’immatriculation   

Si votre véhicule est neuf, vous devrez fournir les documents suivants : 

  • Une demande de certificat d’immatriculation
  • Un justificatif de domicile datant d’au moins six mois
  • Le certificat de cession ou la facture d’achat de votre véhicule
  • Le certificat de conformité délivré dans le pays d’achat, l’attestation d’identification du véhicule transmise par le constructeur, ou encore le RTI
  • Le quitus fiscal et le certificat 846 A si le véhicule a été acheté hors de l’UE
  • Votre pièce d’identité

S’agissant d’une voiture achetée en occasion, les documents à fournir sont : 

  • L’ancien certificat d’immatriculation
  • Un quitus fiscal, peu importe le pays de provenance du véhicule
  • Le certificat 846 A sauf si votre véhicule provient des départements ou collectivités d’outre-mer
  • Un justificatif de conformité ou à défaut, un procès-verbal de réception à titre isolé
  • La preuve du contrôle technique effectué en France ou dans l’UE lorsque le véhicule date de plus de 4 ans. Si vous avez déjà eu à faire un contrôle technique local, il y a plus de 5 mois, vous devrez le refaire.

Pour la demande de la carte grise  

Après l’achat de votre véhicule, vous ne disposez que d’un mois pour faire la demande de votre nouvelle carte grise. La démarche s’effectue obligatoirement en ligne, sauf pour les véhicules d’occasion.

La démarche en ligne s’effectue via l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Ce qui nécessite que vous fassiez une copie numérique de tous les documents à fournir. Une fois la demande effectuée convenablement, vous obtenez un certificat provisoire d’immatriculation (CPI). Ce document vous permettra de circuler librement avant l’obtention de votre carte grise. 

Les propriétaires de véhicule d’occasion ne souhaitant pas faire de démarche en ligne peuvent se rendre à la préfecture de police. Dans certains cas, ils peuvent aussi se rendre à la sous-préfecture ou encore à la préfecture.

Assurer une voiture neuve : comment ça marche ?

Comme il a été dit plus haut, rouler sans assurance est un délit. En cas de contrôle, l’agent ne cherche pas à savoir si vous venez d’acheter votre voiture ou pas, il se contente d’appliquer la loi. Afin d’éviter que cela vous arrive, vous devez assurer votre voiture le jour même de l’achat. Si vous ne l’avez pas fait, évitez de rouler avec. Pour y parvenir, voici quelques conseils :

Vous devez prévoir votre assurance à l’avance

C’est une chose difficile à faire si vous achetez votre véhicule à l’étranger, mais tout à fait faisable si vous l’achetez au pays. A cet effet, trois possibilités s’offrent à vous : 

  • Reporter le contrat d’assurance auto de votre ancien véhicule sur le nouveau
  • Résilier votre assurance auto et souscrire à une nouvelle assurance
  • Choisir une assurance auto temporaire

Opter pour une assurance auto provisoire dans certains cas 

Il s’agit d’une assurance auto qui dure entre 1 et 90 jours, et propose une garantie de couverture minimale (assurance au tiers).

Être en règle sur le plan administratif 

Afin de pouvoir rentrer librement avec votre véhicule, vous devez avoir sur vous un certain nombre de documents à savoir : 

  • Un certificat d’assurance ou une attestation d’assurance auto provisoire
  • Un permis de conduire en règle
  • Une carte grise ou encore un CPI

Assurer une voiture d’occasion : comment procéder ?

Assurer une voiture d’occasion nécessite deux procédures : une avant l’achat du véhicule, et une après l’achat.

La procédure avant l’achat du véhicule

Avant d’acheter votre véhicule d’occasion, vous devrez renseigner votre assureur sur certaines données de votre véhicule. Ceci, afin que ce dernier vous fasse un devis et vous propose un nouveau contrat d’assurance ou une assurance temporaire. Ainsi, vous devrez le renseigner sur les informations d’identification de votre véhicule (modèle, version, date de la première immatriculation, etc.). 

Ces informations sont présentes sur la carte grise, le vendeur devra donc vous fournir une copie. Ensuite, vous devrez notifier votre assureur sur le jour et l’heure de la vente. Ce qui est censé l’aider à établir votre contrat lors de la prise de possession de votre véhicule. 

Si vous souhaitez changer d’assureur, il est recommandé de souscrire à une assurance provisoire avec votre ancien assureur. Une fois le contrat provisoire en main, vous devez lui demander les relevés d’informations de vos antécédents entend que conducteur. Ce document accompagné des caractéristiques de votre véhicule vous aidera à avoir un devis en utilisant un comparateur d’assurance auto.

La procédure après l’achat du véhicule

Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion déjà immatriculé, vous disposez d’un délai de 30 jours pour établir un nouveau certificat d’immatriculation à votre nom. Une fois que votre carte grise est en votre possession, vous devrez envoyer une copie à votre assureur. En plus de la copie de votre carte grise, vous devrez lui fournir un certain nombre de documents pour qu’il établisse un contrat d’assurance définitif.

Les documents à fournir pour souscrire à une assurance auto

Lorsque vous souhaitez établir un contrat d’assurance avec une compagnie d’assurance auto, vous devez fournir les documents suivants :

  • Votre permis de conduire
  • Les relevés d’informations sur vos antécédents en conduite lorsque vous avez déjà été assuré
  • La copie de la carte grise de votre véhicule

Une fois ces documents à la disposition de votre assureur, il vous proposera après évaluation, la formule d’assurance qui correspond à votre profil. Sur ce point, les différentes formules proposées par les compagnies d’assurances sont :

  • L’assurance au tiers simple : c’est la formule d’assurance minimale exigée à un automobiliste. Elle possède un taux de couverture très bas et par conséquent, elle coûte moins cher. Elle est surtout proposée aux propriétaires des véhicules d’occasion ayant une grande expérience en conduite, et roulant dans une zone à faible trafic routier.
  • L’assurance au tiers plus : c’est le compromis entre une assurance au tiers simple, et une assurance tous risques. Elle coûte moins cher que la dernière, et offre plus de garanties que la première.
  • L’assurance tous risques : c’est la formule d’assurance la plus prisée, car elle offre un large éventail de garanties, et couvre au maximum l’assuré. Elle est surtout proposée aux jeunes conducteurs n’ayant pas une grande expérience en conduite, ainsi qu’aux propriétaires de voitures ayant une grande valeur.
  • L’assurance au kilomètre : Elle permet de faire des économies. Ici, le montant de la cotisation d’assurance dépend du nombre de kilomètres parcourus par l’assuré.

Conclusion

Assurer une voiture est un casse-tête que tout automobiliste doit absolument subir. Conscient de cela, les compagnies d’assurances auto travaillent d’arrache-pied afin de vous aider à être en règle lors des contrôles et d’assurer votre sécurité. Que vous soyez propriétaire d’un véhicule neuf, d’occasion ou encore acheté à l’étranger, sachez qu’il existe une procédure adaptée à vos préoccupations. N’hésitez donc pas à suivre les conseils qui vous ont été donnés ci-dessus.